LA CERTISE

Ce fruit charnu et parfumé annonce la couleur. C’est un plaisir gourmand à chaque bouchée !


La burlat et la bigarreau prennent leurs quartiers sur les étals. Ces cerises, aussi sucrées que juteuses, régalent toute la famille ! En revanche, d’autres variétés sontbeaucoup moins appréciées crues à cause de leur acidité. C’est le cas de la griotte et de l’amarelle (la célèbre cerise de Montmorency en fait partie). Leur chair tendre et légèrement aigre se prête mieux à la cuisson. Glissez-les dans vos plats et desserts… c’est « la cerise sur le gâteau » !

Comment les conserver ?


Dans la corbeille à fruits, les cerises ne se conservent pas plus d’une journée. Pour les garder plus longtemps, mieux vaut les glisser dans le bac du réfrigérateur. Encore mieux, congelez-les ! Cette méthode préserve leur saveur. Pour cela, lavez-les, séchez-les et enfermez-les dans un sac de congélation. Vous pourrez en profiter toute l’année !

Côté nutrition


La cerise, c’est la santé ! Sa forte teneur en eau et en potassium en fait un fruit très diurétique. À cela, s’ajoute une forte concentration en vitamine C. Sa couleur pourpre est due à la présence de pigments, véritables boucliers antioxydants.

Crues ou cuites ?


La cerise fait des merveilles en version salée. Crue, elle accompagne du jambon sec ou du fromage de brebis. Cuite, elle sublime les viandes. Pour cela, faites revenir des cerises dans une poêle avec un peu de beurre et quelques branches de thym Ajoutez-les à un plat de lapin ou au jus de cuisson d’un rôti. En dessert, la nectarine et le chocolat sont ses meilleurs alliés. Associez l’un ou l’autre avec les cerises dans les pâtisseries célèbres : tartes, clafoutis et financiers. Un régal !