LA MANGUE

Pêche exotique !


L’Inde la tient pour le plus noble des fruits. Sous une peau fine, sa chair est juteuse et parfumée. La mangue est un délice ! Pour la déguster nature, coupez-la en deux autour du noyau. Quadrillez la chair avec un couteau bien acéré. Ensuite, décollez-la de la peau et dégustez les cubes. Lorsqu’elle est mûre, son écorce légèrement souple cache une pulpe sucrée au léger goût d’ananas et d’abricot. Difficile de résister à ce plaisir qui est, de plus, bénéfique pour la santé ! Sa forte teneur en carotène est excellente pour la vue et la peau. C’est l’un des fruits les plus riches en polyphénols, dont les vertus anti-âge sont bien connues. Sautée avec une viande de volaille, en cubes dans une salade, verte et confite en chutney… elle est de toutes les fêtes culinaires. Elle est aussi source inépui­sable d’inspiration pour le dessert : en brochette exotique flambée au rhum, en mousse, en tarte Tatin, en tranches citronnées, marinées dans une infusion de verveine ou de badiane sucrée au miel et poivrée. Ne vous fiez pas à sa couleur, mais tâtez-la : elle doit être souple, mais pas molle. Et surtout, épargnez-lui le réfrigérateur : en deçà de 8 °C, elle dépérit !

Maurice, l'île jardin


Le manguier a été introduit à l’Ile Maurice au XVIIe siècle. Il habite encore les jardins de cette magni­fique terre de l’océan Indien. Située à l’est de la grande Madagascar, l’île livre ses charmes avec géné­rosité : une exquise douceur du climat, un melting pot de cultures, une nature luxuriante, un lagon turquoise… Ses plages sont semblables à celles imaginées en rêve. Son récif corallien crée des conditions idéales pour s'adonner à la planche, au ski nautique ou à la plongée. Que vous soyez adepte de la botanique ou non, ne manquez pas le somptueux jardin de pamplemousses : lataniers, palmiers royaux, philodendrons, et bassins aux nénuphars s’offrent à la vue des visiteurs. Depuis les bords du Trou aux Cerfs, ancien cratère, ou depuis les cascades du parc naturel de Rivière Noire, on prend la mesure d’un petit paradis.
www.ot-maurice.com

Tendre fruit


La mangue est très bien tolérée, même par les jeunes enfants ou les personnes au système digestif délicat. À condition d’être consommée mûre. Sa chair devient alors fondante. On peut servir ce fruit écrasé, ou passé au mixeur, en coulis.

La mangue verte


Profitez aussi des mangues vertes ! Râpées et mélangées à une salade de carottes, elles apportent tout leur croquant vitaminé.